La vérité sur l’Affaire Harry Québert

Résumé 

Afficher l'image d'origine

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

 

 

 

Mon Avis

 

Voilà un livre que je n’ai pas lâché d’aussitôt. Dès l’ouverture, il est difficile de le finir, car autant il y a tant d’émotions, de rebondissements, de suspense et puis à la fin, j’ai fini par dire waw!

On peut s’attendre à tout sauf à cette fin-là (enfin pour ma part).

L’histoire en elle-même est très intéressante, je ne connaissais pas d’ailleurs cette histoire, l’écriture est fluide, simple.

Il y a certaines longueurs à quelques passages du livre. Dans l’avancement du livre, il y a trop de détails qui ne sont pas forcément obligatoires pour comprendre ou apprécier l’histoire.

Malgré de nombreux personnages, l’auteur ne nous perd pas, la description de ceux-ci est bien faite sans trop, ni peu de détails.

Un livre qu’on regrette vite d’avoir terminé, car, quand on est pris dedans, on peut vite le dévorer puis se dire : oh bah déjà finit?

Je le recommande fortement, je ne peux pas vous en dire plus, car il en vaut vraiment la peine autant du côté suspense que sentimentale et j’en passe!

 

 

Infos 

  • Broché: 672 pages

  • Éditeur : Editions de Fallois (19 septembre 2012)

  • Prix : 22€ 

Publicités

Une réflexion sur “La vérité sur l’Affaire Harry Québert

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s