Orange in The News Black (S 1 à S 4) No Spoiler

 

Bonjour à tous,

Je vous retrouve avec un nouvel article, pour vous parlez série et pas n’importe laquelle, car c’est la série phénomène du moment qui cartonne et j’en suis totalement fan.

J’avais d’ailleurs fait un article sur la 1ere saison pour donner mon impression.

La série est disponible depuis le 19 septembre 2014 sur leurs services Netflix respectifs. En France, la série est aussi diffusée à la télévision sur la chaîne Numéro 23 depuis le 3 février 2017, et au Québec depuis le 4 janvier 2017 sur MAX. (Wikipédia)

Voici donc la synopsis :

Entre les murs de la prison pour femmes de Litchfield, la vie n’est pas rose tous les jours. Rattrapées par le passé, des détenues venues d’horizons divers cohabitent dans cette société en vase clos. Si coups bas et tensions sont monnaie courante, l’amour, la solidarité, mais surtout l’humour subsistent dans le quotidien des inoubliables prisonnières.

Bande-annonce de la série

Alors il y a treize épisodes dans une saison. On pourrait très bien répartir sagement la vision de cette dernière sur toute l’année en attendant que la suivante arrive.

Ben oui, mais avec Orange is The New Black, on n’y arrive pas. On dévore les épisodes à la vitesse de la lumière.

On suit leurs histoires et leurs évolutions passionnantes et poignantes au sein de la prison avec en sous-texte, la condition de la femme dans la société. Les gardiens et la hiérarchie ne sont pas oubliés, superficiels au début, ils prendront un poids important par la suite. Les relations entre détenues, le mode de vie dans ce type de prison et les thématiques sont intéressants, complexes et renouvelés dans chaque saison.

L’humour, l’entraide, les rumeurs et les coups bas sont très présents et ponctués par des éléments dramatiques pour nous rappeler le contexte.

Cette sociologie de femmes au sein d’une prison est traitée brillamment et c’est ce qui permet de nous attacher aux héroïnes très rapidement. Toutes les actrices de cette série sont bluffantes et continuent de démontrer leurs talents au fil des saisons. Une brève analyse des saisons : Après une saison 1 fort sympathique, une saison 2 et 3 qui montaient en puissance, la saison 4 prend un virage différent et intègre les conséquences de la saison 3 de manière frontale.

Beaucoup plus captivante et dramatique, la quatrième saison se distingue par des personnages plus forts, car poussés à l’extrême. La dépression, la maladie mentale, les tensions raciales font partie des sujets amenés judicieusement sans céder à aucune facilité.  On apprécie l’effort narratif, la qualité des interprétations, le rythme imposé, sans rechigner ni même se plaindre des quelques longueurs. Aucun épisode, sur les treize proposés, ne durant moins d’une heure.

C’est tonique, intelligent et efficace, un modèle du genre, à l’image de ce qui fût fait durant la deuxième saison. On peut donc se nourrir de l’espoir de voir débarquer, en juin 2017, une cinquième saison de haute volée, une saison chaotique qui verra peut-être Jenji Kohan et ses scénaristes lâcher complètement les freins et nous offrir de l’émotion brute.

En effet,  les choses doivent bouger, ne jamais stagner, ce qui semble annoncer la fin de la saison, un cliffhanger pur et dur. Impatiente, donc, de découvrir les suites qui nous seront concoctées.

Franchement, « OITNB » est une de mes plus belles découvertes du point de vue série.

Et voilà, reste plus qu’à attendre (très impatiemment!!!) la saison 5!

 

Infos

 

 

Créée par Jenji Kohan (2013) sur Netflix
Avec Taylor Schilling, Jason Biggs, Kate Mulgrew plus
Nationalité Américaine
Genre Comédie, Drame
Statut En production
Format 60 minutes
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s