Le Ciel Attendra

Synopsis

 

Le Ciel Attendra : Affiche

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir?

Avis

J’ai adoré!!! Clotilde Courau m’a semblé porter le film à elle toute seule, tant sa performance est impressionnante! Son incompréhension et son désespoir envahissent et traversent l’écran. Faut-il être douée comme elle, pour porter le désarroi à ce degré de communication. Tous les acteurs sont parfaits.

Le Ciel attendra, s’attaque à un sujet très lourd, celui de la radicalisation jihadiste de jeunes filles, une radicalisation que les parents n’ont pas vue venir.

La réalisatrice mélange en effet plusieurs histoires, qui finissent par se croiser, où les chronologies se dissipent les unes dans les autres.

D’un côté, le récit d’une jeune fille qui a tenté de partir en Syrie et que la police soupçonne de prendre part à un attentat prochain; de l’autre, une adolescente qui se radicalise après le décès de sa grand-mère, et au milieu des deux, le récit plus éphémère des parents eux-mêmes.

Mais film utile, très certainement, à condition qu’il soit vu… par le bon public, et non uniquement par ceux qui, comme votre serviteur, ne croit ni à l’astrologie, ni à l’homéopathie, ni aux soucoupes volantes, ni aux miracles, ni aux apparitions, bref qui sont par essence embrigadements.

Ce qu’il faudrait, c’est arriver à le donner à voir en priorité aux populations fragiles… Comment faire? Car on montre de façon intelligente, même si évidemment, presque trop didactique, les deux voies subtiles par lesquelles, au moyen d’Internet, on séduit les adolescents, en l’occurrence les adolescentes; on voit beaucoup les groupes de paroles dirigés par la controversée Dounia Bouzar.

On aura compris que Le Ciel attendra est un film très fort, un film important, un film nécessaire et on espère qu’il sera vu par un grand nombre de spectateurs, adolescents, parents, enseignants, hommes et femmes politiques.

 

 

 

Infos

 

Date de sortie : 5 octobre 2016 (1h 45min)
De:  Marie-Castille Mention-Schaar
Avec : Noémie Merlant, Naomi Amarger, Sandrine Bonnaire 
Genre : Drame
Nationalité:  Français
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s