Seul le bonheur

Résumé

Adrien Pons déteste le thé, mais c’est bien là son moindre défaut. Aux nourritures terrestres, il préfère, tant s’en faut, les nourritures de l’esprit. Les mots ont toujours été son fort et il s’en nourrit, au propre comme au figuré.
Écrivain talentueux, mais quelque peu bougon, Adrien Pons tient ses contemporains à une distance respectueuse, mais fraîche, selon les atomes qu’il a rarement crochus, avec les individus qui peuplent ou traversent son quotidien.
Comme il est dit que même les plus grands ermites ne sont jamais à l’abri d’une rencontre fortuite, il va connaître les tourbillons du fameux effet papillon, remuant son existence jusqu’aux tréfonds.
Pourtant peu enclin à transiger avec ses habitudes, Adrien Pons va se lancer à son corps défendant dans sa nouvelle drôle de vie, jusqu’à ce qu’elle lui assène un mauvais coup, qu’elle lui garde un chien de sa chienne.
Désormais, Adrien Pons va expérimenter le chaos, les petits bonheurs et les affres du désespoir, ce que la vie donne et ce qu’elle reprend irrémédiablement.
Elle va faire de lui un autre homme, un homme de chair et de faiblesses, en perpétuelle révolution, envisageant les choses sous un œil nouveau, un homme en rupture avec son passé, un homme en éternel devenir…

Avis

Il est écrivain, en mal-être, dégoûté de la vie, il déteste tout et tout le monde… tout simplement la vie! Et la seule personne qui va lui faire remonter à la surface est une petite fille malade…

J’ai trouvé ce roman bien particulier, j’ai eu du mal à m’y plonger, tant on est envahi par plein d’émotions, et de ressentiments pour ce personnage. Parfois je le déteste, puis je passe par de la pitié, ainsi de suite!

Mais ce qui reste fou c’est qu’au final nous allons nous y attacher, à lui et à la petite fille en question. Justine, c’est vraiment celle qui vient le sauver, envoyée par sa bonne étoile pour la mettre sur son chemin.

Ce qui m’a un peu perturbée c’est au fil de la lecture, je me suis sentie perdu de ne pas comprendre ce que voulait dire l’auteur, je ne trouve pas le point d’attache. Et voilà qu’au moment où je m’y attends le moins,  à la limite de me dire bon je laisse tomber, je mets le livre de côté…

Il y a eu un rebondissement, qui va tout changé, et je n’ai plus voulu lâcher le livre! Car ce rebondissement et tellement waaaaw! Affreux, je n’en dis pas plus! Et là, j’ai comme été à la place du personnage, j’étais plongée en lui!

L’écriture de ce roman est vraiment bien, simple, avec de l’humour, une très bonne ironie.

Vous allez, quand même rire, et plus qu’on le pense, car certaines phrases ou expressions sont tellement drôles! Et fais oublier pendant un laps de temps le côté dur du roman.

Pour finir, dans ce petit roman vous trouverez de tout pour y passer un bon moment malgré le fait qu’il met du temps à démarrer. Alors oui c’est triste, oui il y a des lourdes émotions, mais dans la finalité c’est très beau!

Je vous le conseille, ce récit à l’air très simple quand on lit la quatrième de couverture, mais finalement c’est une petite beauté d’émotions.

 

 

 

 

Infos

Date de sortie : 04/01/2016

Nombre de pages au format papier : 178

Langue : français

Genre : littérature générale

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s