Comme une pierre que l’on jette

Résumé

 

Comme une pierre que l'on jette - Couverture - Format classique

 

En retrouvant par hasard son amour d’étudiante sur Facebook, Frida n’imaginait pas que tant de souvenirs remonteraient à la surface. Les photos et les actualités qui défilent font ressurgir dans sa tête admiration, frustration, et quantité de sentiments enfouis

Elle ressent à nouveau l’intimité partagée vingt ans plus tôt, le doute, la jalousie, le renoncement. Alors elle rédige un message qui, comme une bouteille lancée à la mer, ramènera dans son sillage bien des surprises.
Un roman tout en douceur qui rappelle l’infime frontière entre l’amour et l’amitié. Loin des clichés de la littérature sentimentale, on oscille avec les personnages entre le passé et le présent. On rature et on réécrit l’histoire en même temps qu’on apprend à la connaître. Un écrin d’émotions pour une ode à la vie.

 

 

Avis

 

Merci aux Éditions Persée pour cet envoi.

Voilà un petit roman, très frais, léger.

Qui n’a jamais tenté de recontacter un ancien amoureux du passé? Eh bien voilà, ce qui se produit un peu dedans cette histoire.

Grâce à la technologie, Frida retombe, par le plus grand des hasards, sur le profil de son plus grand amour dont, à cause de son déménagement, ils se sont perdus de vue.

Voilà qui s’ensuit une lettre à cœur ouvert pour Clark à qui elle déclare tout ou du moins ce qu’elle aurait temps aimé lui dire. Mais celui-ci était loin d’y penser, car il n’éprouvait point la même chose à son égard, mise à part énormément d’amitié. Il n’avait d’yeux que pour sa femme, Inès.

Il y a aussi Luella, l’amie de Frida, qui aura tout autant son importance dans l’histoire. Je vous laisse le découvrir.

Dans cette lecture je n’ai pas relevé tant de points négatifs sauf quelques longueurs à tourner parfois autour d’un même personnage ou de répétitions.

Cela ne m’a pas empêchée de prendre goût à ma lecture, car cela est bien écrit, bien défini. Loin d’être une lecture cucul.

C’est bien plus profond que cela justement. L’histoire décrit des sentiments forts; l’amour et sa conception, et n’oublions pas surtout l’amitié, car toute l’histoire commence par une belle amitié.

D’où la fameuse phrase sur l’amitié et l’amour sont-ils envisageables dans une relation?

Peut-on passer de l’amitié à l’amour? Comment le vit-on? Des trahisons? Faire confiance?

Hayet El Yammani maîtrise très bien le sujet dans cet ouvrage! Laissez vous porter par cette très belle histoire.

 

Infos

 

Publicités

2 réflexions sur “Comme une pierre que l’on jette

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s