Aux rythmes du kaneka

Résumé

Aux rythmes du kaneka

La fine étrave éventra la vague qui se précipitait sur elle et le Chattanoo vibra de la quille au mât. D’une impulsion précise sur la barre, Kevin reprit son cap vers un horizon que le soleil couchant nimbait d’une lumière irréelle, comme seul le Pacifique pouvait en offrir. Adossé au coffre avant, Faa’lau le Tahitien qui croyait aux tupapahau et à leur cortège de fantômes, n’avait pas bougé. Lui ne disait rien. Jamais. Perplexe, Kevin s’interrogea une fois de plus. Mais dans quoi s’était-il donc laissé embarquer ? Et d’ailleurs, la fortune promise à son arrivée à Sydney lui serait-elle jamais versée ? Que cachait le vieux Thibert, ex-marin de la Marchande, le vieillard à la bouteille facile et la parole rare venu finir sa vie au bord du lagon calédonien ? Et qu’avait-il fait à l’époque que l’on appelait pudiquement celle des « événements », ceux qui avaient secoué toute l’île des mois durant ? Plus les jours passaient et plus Kevin avait l’impression de s’être fait manipuler. Mais dans quel but ? N’importe quel skipper aurait pu piloter le Chattanoo de Tahiti à Sydney. Alors pourquoi lui ? Il y avait aussi les yeux et le sourire de la jeune Vaèa, la trop belle métisse. Lui jouait-elle la comédie d’un amour impossible ? Elle, savait tout. Ou presque. La vérité était-elle à ce point monstrueuse pour murer la jeune femme dans un silence effrayé ? De plus en plus inquiet, Kevin vit approcher la nouvelle lame et se prépara au choc.

Avis

En partenariat avec les Éditions Baudelaire.

 

De Tahiti à Sydney, Kévin le skipper ne comprend pas. Pourquoi lui? Pourquoi est-il à bord du Chattanoo? Recevra-t-il la somme d’argent que l’on lui doit? Lors de son voyage, de multiples questions s’embarquent dans sa tête.

Manipulations, événements, péripéties. Cette expédition n’a rien d’amusante.

Dans les nombreux personnages présents, l’un d’eux se démarque. Kévin, skipper. Un poil naïf, il reste la tête sur les épaules.

Une autre personne s’est détachée, Vaéa, jeune femme métisse à la beauté insoupçonnée. J’ai aimé le lien si particulier entre elle et Kévin. Le lecteur sait qu’il se passe quelque chose, mais difficile de décrire l’exactitude. Quant aux personnages secondaires, il y en avait trop à mon goût si bien que je me suis perdue à certains moments : qui est qui?

Toutefois, cette grande variété permet au lecteur de rencontrer de nouvelles têtes et de nouvelles histoires.

Baudouin Chailley a parfaitement décrit les membres de son roman si bien que j’avais la sensation d’en connaître certains personnellement.

Pour un lecteur en soif de voyage, ce livre est le parfait itinéraire vers l’étranger. Mêlée à une enquête et des soupçons, l’expédition n’est pas de tout repos.

La lecture était agréable, je n’ai pas toujours su me projeter, car quelques longueurs, mais je suis partie avec Kévin et sa troupe.

La fin est inattendue et laisse présager un bel avenir pour nos héros.

.

Infos

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s