Non classé

Ma vie de militaire au sein du service de santé des armées

Voilà bientôt 1 an que je suis devenue soldat pour servir et défendre la France. Je ne viens pas là pour vous dire de vous engager ou autre…

J’avais envie de partager mon début d’expérience à travers ces écrits.

 

Résultat de recherche d'images pour "service de santé des armées"

Me voilà rentrée à l’armée en octobre 2017, un nouveau monde pour moi : les règles, la rigueur discipline, hiérarchie, etc.

Je prends mes marques au fur et à mesure du temps, j’observe, j’écoute…

Puis en novembre vient pour moi le temps de faire mes classes (apprendre à devenir un vrai soldat), et puis alors là ça devient intéressant!

Debout à 3 h ou 4 h chaque matin, sport intensif, très peu de sommeil, parcours du combat, résistance du moral, résistance physique tout y passe…. Du côté de Rochefort où il fait très froid en cette période par -5 à -10… Je vous laisse imaginer le plaisir de faire des tractions à jeun à 5 h du matin sur la barre glacée ou même de courir le visage gelé, faire des pompes à même la caillasse… Et celui qui baisse les bras ou bien qui fait mal l’exercice tout le monde trinque pour lui à base de pompes ou autre exercice tortionnaire (ça fait peur hein)!

Et le plus important surtout la cohésion peu importe avec qui ou comment vous devez toujours venir en aide aux camarades par le soutien moral, car l’armée c’est une deuxième famille malgré tout!

Plus les jours passent, plus ce rythme effréné ne devient qu’une habitude, presque un plaisir avec le sourire, mais parfois je ne cache pas que les larmes ont coulé, car la famille et les amis me manquaient, mais surtout ma petite princesse que je quitte pour la première fois…

Suite à cela retour sur Paris, reprise du boulot. Il est vrai que c’est extrêmement enrichissant de travailler pour le côté santé. J’en apprends tellement sur tout le domaine médical.

Il est vrai que je ne peux en dire plus sur mon poste malheureusement pour raison de sécurité…

J’ai repris énormément confiance en moi grâce à ce métier, cette confiance qui m’avait quittée les 4 dernières années. Savoir se surpasser, prendre conscience de la peur, de la mort à porter de vue.

Loin d’être un métier facile pour encore tout plein de raisons que je n’ai pas encore évoqué ici, mais tout à fait respectable et grandiose!  

 

 

 


 

It has been almost a year since I became a soldier to serve and defend France. I do not come here to tell you to get involved or whatever …

I wanted to share my beginning of experience through these writings.

Here I am back in the army in October 2017, a new world for me: the rules, rigor discipline, hierarchy, etc.

I take my marks as time goes on, I watch, I listen …

Then in November comes for me the time to do my classes (learn to become a real soldier), and then then it becomes interesting!

Standing at 3 am or 4 am each morning, intensive sport, very little sleep, course of the fight, resistance of the morale, physical resistance everything goes there …. Rochefort side where it is very cold in this period by -5 to -10 … I let you imagine the pleasure of doing fasting tricks at 5 am on the ice bar or even to run the frozen face, to make Pumps in the same rock … And the one who gives up the arm or the exercise that hurts everyone is drinking for him with pumps or other torturer exercise (it’s scary huh)!

And most importantly cohesion regardless of who or how you should always help the comrades by the moral support, because the army is a second family anyway!

The more the days go by, the more this frantic pace becomes a habit, almost a pleasure with a smile, but sometimes I do not hide the fact that tears flowed, because I missed family and friends, but especially my little princess that I’m leaving for the first time …

After that return to Paris, return to work. It is true that it is extremely rewarding to work for the health side. I’m learning so much about the whole medical field.

It is true that I can not say more about my post unfortunately for security reasons …

I regained a lot of self-confidence thanks to this job, this trust that had left me for the last 4 years. To know how to surpass oneself, to be aware of fear, of death to be seen.

Far from being an easy job for so many reasons that I have not mentioned yet, but quite respectable and grandiose!

 

Résultat de recherche d'images pour "votre vie notre combat"

Publicités

4 commentaires sur “Ma vie de militaire au sein du service de santé des armées

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s