La première fois que j’ai été deux

Résumé

 

 

Nous sommes au début des années 2000, Karen Traban est en Terminale et vit seule avec une mère dépressive. Elle est brillante, musicienne et adore danser mais l’amour n’est jamais au rendez-vous, les garçons de son âge lui semblent sans intérêt. Quand un jeune anglais, Tom, arrive au milieu de l’année scolaire dans sa classe, Karen le prend immédiatement en grippe… Elle ne sait pas encore que ce jeune homme si différent des autres va changer sa vie.
« La première fois que j’ai été deux » est un grand roman d’amour où les sentiments sont intimement liés au cours d’une Histoire qui vit l’Europe s’embraser avant de se reconstruire. Entre la Pologne de ses grands parents, l’Allemagne d’un jeune soldat tombé en 1944 et l’Angleterre de Tom, Karen va découvrir qu’un premier amour peut influencer une vie entière
« La première fois que j’ai été deux » est un roman profond et intimiste qui peint le passage de l’adolescence à l’âge adulte. On assiste au dévoilement du destin de deux familles emportées par l’Histoire. Archibald Ploom nous propose un récit voyageur et une fresque historique que la naissance d’un amour vient ponctuer comme un message d’espoir. Lire la suite

Réceptions Juin / Juillet

Bonjour à tous,

Je reprends du service après une longue absence, ayant perdu ma mère et d’autres soucis par la suite, je n’ai eu aucun moment pour lire ou même l’envie ..

Puis une bonne semaine de vacances, et me voilà reparti !

Je vous présente aujourd’hui mes 7 réceptions livresques ! Lire la suite

Blog en pause … Deuil ….

Bonjour à tous,

Je prends le temps de vous informez de ma longue absence, qui continuera jusqu’à la fin du mois voir jusqu’à Août, pour cause de deuil, en effet mercredi 5 juillet, j’ai perdu ma tendre mère, parti tôt trop et dans des conséquences assez douloureuse, et trop vite.

Je n’ai aucun moral à lire ou à être sur les réseaux sociaux.

Je vous prie de m’en excusé par avance, et j’ai hâte de vous retrouvez dans de meilleurs conditions. 

Bonne vacances à tous !

Résultat de recherche d'images pour "deuil"

 

Alderamin on the sky T01

Résumé

 

 

Ikta Solork, un jeune homme fainéant, coureur de jupons, et fin stratège malgré son aversion pour la guerre. Yatorishino Igsem, brillante dans ses études militaires et redoutable guerrière sur le champ de bataille. Alors qu’une guerre oppose inlassablement la République de Kioka à l’Empire de Katjvarna, ces deux citoyens de l’empire décident de passer l’examen d’officier de l’armée impériale. Cependant, ils sont loin de se douter que leur rencontre avec une jeune princesse les enverra au coeur d’un conflit qui les dépasse totalement...

Lire la suite

Un soir de décembre

Résumé

 

Résultat de recherche d'images pour "un soir de décembre delphine de vigan"

 

Quarante-cinq ans, une femme, deux enfants, une vie confortable, et soudain l’envie d’écrire, le premier roman, le succès, les lettres d’admirateurs… Parmi ces lettres, celles de Sara, empreintes d’une passion ancienne qu’il croyait avoir oubliée. Et qui va tout bouleverser. Au creux du désir, l’écriture suit la trajectoire de la mémoire, violente, instinctive et trompeuse

Lire la suite

Ce que veulent les Gentlemen: La Famille Reece, T1

Résumé

 

 

La famille Reece, tome 1 : Ce que veulent les gentlemen par Linden

 

Marcus, le duc d’Essex, a passé la majeure partie de sa vie à tirer son jumeau du pétrin. Mais cette fois, son frère a été trop loin : il a imité sa signature sur un certificat de mariage, confiant à ses bons soins une épouse indésirable. Hannah est une jeune femme au caractère bien trempé. Quand elle découvre la supercherie, elle accepte de se faire passer pour l’épouse de Marcus, mais sa fureur est sans bornes… tout comme le désir inavouable qu’elle éprouve, malgré elle, pour son nouveau mari. Lire la suite

Ônie 96 Harmô

Résumé

 

zoom

Nous pouvons être amenés à nous demander : « Comment l’amour résonne-t-il en nous ?». On l’imagine toujours comme une source d’énergie perturbatrice qui se manifeste instantanément, à laquelle on ne peut donner forme conceptuelle. Semblerait-il que nous puissions nous être trompés nous-mêmes sur ce qu’il représente, et de ce qu’il est véritablement. Nous aimerions découvrir qu’est-ce vraiment que cet amour qui nous met dans tous nos états… mais que veut-il de nous ? Et qui est-il vraiment ? Se pose-t-on la question sur sa puissance et sa manifestation ? Pas véritablement, car on se laisse aller à le vivre quand il s’intègre en nous, nous pensons qu’il n’y a pas plus que cela à en dire. Mais ne serait-il pas là en permanence, plutôt que temporairement ? Que de questions intrigantes que l’on pourrait se poser si nous-nous arrêtions quelques instants, dans les gesticulations de nos vies, pour espérer trouver réponses à ces interrogations. Toute notre vie nous cherchons cet amour, mais il semblerait que l’on fasse fausse route. Alors rentrons un peu plus en profondeur dans la souche de sa manifestation et dans la résolution de ces questions, et découvrons quelles sont ses réelles vertus. Lire la suite

Écrits cinématographiques

Résumé

zoom

 

Il y avait comme un parfum dans le regard de l’homme en imperméable à peu près âgé

d’une soixantaine d’années, ni trop gros, ni trop mince, ni trop grand de taille, ni trop moyen : costaud, assez dur de traits, souriant et réservé à la fois.

Une rue encombrée de voitures, de piétons, de magasins, de bruits, de pancartes lumineuses, de sex-shops, de vitrines de sous-vêtements de femmes.

Pierre savait pertinemment où il allait, après une existence qui l’avait conduit de l’Université où il projetait en 1939 de poursuivre LA carrière, en Grande-Bretagne, pour devenir successivement attaché d’Ambassade, puis officier de l’Armée de l’Air et finir sa carrière militaire comme général d’Armée…

Lire la suite

Y’ EN A POUR TOUT LE MONDE !

Résumé

 zoom

Dans ce premier opus au titre explicite, Y’ en a pour tout le monde !, Claude Garnier s’attaque à certains travers de la société actuelle en fervent défenseur de la langue française qu’il est.
Dans le sketch Les citations il rend d’ailleurs hommage, non sans humour à quelques grands auteurs, poètes, humoristes, écrivains, politiciens célèbres de notre beau pays de France.
Corrosif à l’occasion, il ne se départit jamais de son sens du second degré et de l’autodérision comme dans Les cons, égratignant également gentiment les milieux sportifs, de l’audiovisuel ou du show business sans oublier le couple et l’institution militaire.
Bref, beaucoup en prennent pour leur grade, l’auteur prenant plaisir à jouer avec les mots, profitant de la richesse de la langue de Molière. Lire la suite